Message de la Lumière d’Octobre 2020 par Regiena

2 octobre 2020 par , Pas de commentaire
Message de la Lumière d’Octobre 2020 par Regiena

Plus le monde est petit, plus le cœur est grand

 

Nous observons actuellement des pensées, des idées et des relations divergentes. Il semble que nous nous éloignions les uns des autres. Pourtant, grâce aux progrès scientifiques et technologiques, nous avons des liens de plus en plus étroits les uns avec les autres. Au fur et à mesure que l’univers s’élargit, notre monde rétrécit. L’idée du temps change au fur et à mesure que l’idée des fuseaux horaires perd de l’importance. Notre conception de l’espace change aussi ; ce que nous percevions autrefois comme un espace extra-atmosphérique vide, nous savons maintenant qu’il est plein. Ce qui était autrefois énigmatique est devenu normal.

Bien que notre monde physique rapetisse, notre conscience et nos cœurs s’élargissent. Nous commençons à réaliser que toute vie est vibration, fréquence et réverbération. Peu importe la dimension ou le plan d’existence, toute vibration a une origine ; elle nait au cœur même de l’amour du Créateur Divin — le Donneur de vie, l’Absolu.

Nous ne sommes pas séparés de ce centre. Nous sommes en lui et nous accédons consciemment à ce noyau grâce à une conscience accrue. Lorsque vous fermez les yeux, calmez votre mental et restez assis dans le calme, votre conscience, focalisée à l’intérieur, vous amène dans un lieu de paix. Donnez-lui de l’espace et cette paix s’approfondit et la joie jaillit. Voici la connexion avec le centre divin où l’expansion est sans fin.

Nous vivons donc dans un état de conscience élargi à l’intérieur et dans un état restrictif à l’extérieur. Que pouvons-nous faire ?

Nous renforçons notre moi divin intérieur si fermement et si puissamment qu’il déborde automatiquement pour influencer le monde qui nous entoure. Nous devenons des exemples éclatants d’amour, de compréhension, de compassion, de douceur et de partage

Toute vie est précieuse et la vie intérieure l’est particulièrement. Un jour, vous brisez une petite pierre pour découvrir des cristaux à l’intérieur ou vous effacez doucement les feuilles d’automne pour trouver un petit champignon satiné qui pousse vers le haut et qui regarde à travers. Dans la coquille de palourde bien fermée se trouve un corps vivant ; dans les atomes de notre corps, il y a de la lumière.

Il nous est demandé de récupérer notre héritage divin et de réaliser notre nature spirituelle dans le monde en pensant et en agissant avec révérence et avec une intelligence aimante. On nous demande de réaliser que nos vies sont le reflet de l’amour sacré et de la lumière infinie de notre Créateur et de toute création.

Dans la fraternité divine,

RegienaHeringa2  Regiena 

 

Regiena Heringa

http://nextagemission.com

Traduction : Claude Sylvie Alschuler

 

Mots-clefs :, ,

Laisser un commentaire

Pierre ARMENGAUD - Régine R... |
gregorjonc |
toutstar |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Firmennetzwerk
| nyotayamsanii
| twitocce