Le Un et le Multiple

1 avril 2011 par , Pas de commentaire

Le Un et le Multiple Ou La Divine Création 

« Lorsque nous accédons à la connaissance d’un Principe et que nous comprenons les mécanismes de son fonctionnement, nous nous affranchissons, nous étendons le champ ou le spectre de notre responsabilité, nous restaurons notre autonomie et nous retrouvons la liberté du choix. Pour cela, il suffit quelquefois d’élever juste un peu notre regard au-delà de nos habitudes conditionnées et de nos superstitions. » 

Le Un trouve son origine dans la première Cellule de Vie qui donna naissance à la Création de l’Univers.

Cette première Cellule, particule ondulatoire vibrante, était dotée d’Energie, de Conscience, de Substance, d’Intelligence. Elle se dilata, se déploya, se divisa, se multiplia en reproduisant son archétype souche incorruptible dans chaque nouvelle cellule. Elle constitua alors un Noyau Central ou Œuf de Vie capable de se dilater et se multiplier à l’extrême de l’infiniment petit à l’infiniment grand.

Cette première Cellule est le Un, l’Unité Universelle. Elle constitue le Modèle Archétypal Universel qui est à l’origine et constitue le socle fondamental servant de base à toute nouvelle constitution, quelle que soit la nature de son état et de sa forme. Ce modèle, cette mémoire archétypale incorruptible, stable et immuable, vibre de manière indissociable et permanente au cœur de chaque élément constituant, c’est-à-dire faisant partie de l’Univers et chaque élément constitutif, c’est-à-dire procédant à Sa constitution.

Ce Principe originel se décline à l’identique dans tous les plans, dimensions, états et fréquences vibratoires qui constituent le Tout Universel à travers la manifestation des mouvements de Son activité.

Nous pouvons alors comprendre que le Un réside dans le Multiple qui se manifeste à travers ces différents états ou formes, mais aussi que le Multiple procède à la constitution de l’Unité du Tout Universel.

Le Un, cette Unité, représente le Monde Objectif car sa Réalité est intrinsèque, immanente et immuable. Alors que le Multiple représente le Monde Subjectif car sa Réalité est relative au regard de la nature de ses formes ou états.

En ramenant cette compréhension au plan humain, nous pouvons mettre en évidence et à notre disposition un enseignement précieux.

De quelles informations disposons-nous ?

D’une part, qu’en chaque être humain vibre la mémoire de cette connaissance archétypale de l’Unité et que nous sommes dotés de la même Energie, de la même Conscience, de la même Substance, de la même Intelligence.

D’autre part, que cette Unité est le lien indissociable qui relie chaque être humain à tous les autres et les agglomère les uns aux autres pour composer la Famille Humaine mais aussi à tous les éléments du Tout Universel pour, tous ensemble, le constituer.

Ramenons maintenant cette compréhension au plan individuel. Nous pouvons déduire qu’en chacun de nous réside le Un, cette Unité, et le Multiple.

Le Un est cette Réalité Objective immanente et immuable qui réside au cœur de notre Cœur qui est le fondement de notre unité et cohérence individuelles mais aussi de notre unité et cohésion en tant que Famille Humaine ou Humanité.

Le Multiple, lui, constitue notre Réalité Subjective orchestrée par la nature et la forme de nos multiples créations, quelles soient matérialisées ou non.

La compréhension et l’application de ce Principe Universel du Un et du Multiple éclaire d’un jour nouveau l’horizon de nos existences terrestres. Il nous invite et nous amène à discerner la Réalité Objective de la Réalité Subjective ; à ressentir que seule la Réalité Objective est intrinsèquement immuable, qu’elle est le fondement de notre Présence et l’essence de notre Identité originelle ; à comprendre et accepter que notre Réalité Subjective est variable et impermanente car nous disposons du pouvoir et du libre choix de transformer et changer la nature et la forme de nos créations. Créations qui sont seulement éphémères face à l’évolution naturelle et permanente des processus et des mouvements à travers les cycles de l’activité de la Vie ou de l’Energie.

C’est à partir de la connaissance et de la compréhension de ce Principe Universel que nous pouvons choisir délibérément la direction, le sens et la nature de notre propre évolution mais aussi de l’Evolution de la trajectoire terrestre de la Famille Humaine.

Dans une conscience libre et éclairée, nous pourrions exprimer que Dieu est dans le Un, cette première Cellule originelle et qu’Il est aussi dans le Multiple, bien au-delà de toutes les définitions et doctrines, mais également que tous les éléments du Multiple Le constitue à travers la nature de ses formes ou états.

C’est là que la Création prend en chacun tout son sens et sa dimension par la reconnaissance que chaque élément vivant et chaque être humain, constituant et constitutif du Tout Universel, sont, à leur tour, Créature mais aussi Créateur, Enfant de Dieu mais aussi Créateur de Dieu.

La Famille Humaine ou Humanité est Une car elle est constituée par l’unité de chacun et en retour chacun est partie constitutive de son Unité pour ne former qu’une seule et unique Entité.

Là, à chaque instant, s’accomplit un sublime ballet éternel où Tout provient de cette Unité et où Tout procède à cette Unité.

« Là, réside la magnificence de l’immanence » 

Laisser un commentaire

Pierre ARMENGAUD - Régine R... |
gregorjonc |
toutstar |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Firmennetzwerk
| nyotayamsanii
| twitocce